/ Game

RecalBox, faite de votre raspberry pi une console de salon !

Une idée super sympa comme cadeau ou à sortir en soirée : votre console rétro-gaming avec des dizaines de consoles dessus, c'est ce que propose recalbox ! Cette solution vous permet d'émuler un tas de jeux de plusieurs console sans broncher.

Materiels nécessaires

materiel.sosnoob.com-1

Voyons ce qu'il nous faut pour faire notre console retro sosnoob :

  • Un raspberry pi modèle 1, 2 ou 3 ( de préférence le 3 pour de bonnes performances).
  • Un chargeur 5V - 3A (très important si vous ne voulez pas griller la carte et perdre en performance) ⚠️
  • Un cable HDMI
  • Une carte micro SD de 16 Go minimum
  • Une manette

Consoles compatiblent avec les modèles de raspberry pi

Voici le tableau récapitulant ce que vous pourrez émuler en fonction de votre modèle de raspberry pi :

Tableau de compatibiltié

Installation

Dans un premier temps, rendez-vous à l'adresse suivante et téléchargez la version de recalbox correspondent à votre modèle de raspberry pi.

Maintenant nous auront besoin d'installer l'image de recalbox dans la carte micro SD de votre raspberry pi. Pour cela, téléchargez le logiciel etcher qui va vous permettre en trois clics, de flasher votre carte micro SD avec l'image recalbox.

Insérez votre carte micro SD dans votre ordinateur, puis lancez etcher. Depuis l'interface sélectionnez l'image de recalbox que vous avez téléchargée et la carte micro SD sur laquelle l'installer. Ensuite appuis simplement sur "Flash".

etcher.sosnoob.com

Je vous recommande de formater votre carte micro SD avant toute manipulation et surtout si celle-ci est neuve.

Premier lancement

Nous sommes proche du but, insérez maintenant votre carte micro SD dans votre raspberry pi. Branchez le sur secteur, raccordez le à un moniteur TV via HDMI et branchez un clavier (il va nous servir à parametrer la manette plus bas). Recalbox va booter et vous allez atterrir directement dans le menu de sélection de console. Recalbox contient quelques titres à l'installation, vous n'avez plus qu'à lancez votre jeu !

home_screen_recalbox.sosnoob.com

[Optionnel] Configurez Recalbox

Configurez votre manette 🎮

Faire reconnaitre sa manette (dans le cas ou elle n'est pas détectée par defaut)

Appuyez sur echap pour accéder au menu de recalbox, ensuite aller à l'onglet Options manettes. Depuis cette interface vous pouvez définir une manette pour le joueur 1.

Paramétrez les touches de votre manette

Appuyez sur le bouton "star" de votre manette, puis allez à l'onglet options manettes. Dans cette onglet accedez à configurer une manette. Vous avez accès à la liste de toutes les touches dont la touche hotkey qui vous permettra beaucoup d'interactions avec le système même en pleine session de jeu.

Ajoutez des jeux

Pour étoffer votre catalogue de jeux, je vous invite à rechercher sur google les roms liées à la console que vous souhaitez émuler. Pour la partie installation, c'est ici que ça se passe :

Une rom est l'image d'un jeu contenant les données de celui-ci

  • Insérez votre carte micro SD dans votre ordinateur
  • Accédez au dossier
  • Entrez dans le dossier relatif à la console dont vous possédez les roms
  • Collez vos roms à la racine de ce dossier

Configurez le Wifi et accédez à votre raspberry pi depuis le réseau local 📡

Appuyez sur le bouton "star" de votre manette, puis allez à l'onglet options réseaux. Ici vous n'avez plus qu'à entrer le nom de votre box et le mot de passe. N'oubliez pas de changer le nom de recalbox via l'option nom sur le réseau. Recalbox va rebooter et vous aller voir apparaitre le nom que vous avez défini dans Réseau pour windows.

Conclusion

A vous les longues nuits sur Street Fighter 3 entre amis ou en famille 🎮 ! N'hésitez pas à laisser un petit commentaire dans le cas ou ça ne fonctionne pas (ou pour un petit merci 😜).

Vous pouvez améliorer encore votre console en lui ajoutant un boitier NES like et une manette bluetooth, le tout pour moins de 70€ (raspberry pi, alim, boitier, carte micro SD et manette compris) !

Zakaria Rachedi

Zakaria Rachedi

Apprendre sans oublier, c'est impossible. Alors, pourquoi ne pas immortaliser ses connaissances et en profiter pour les partager, tel a été mon souhait lors de la création de sosnoob.

Read More